Accueil Retour Faculté

FrancineBolle


< Retour
Portrait de fbolle

Francine BOLLE

Assistante
Contact
T: 0471133717
Francine.Bolle@ulb.ac.be

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Département des Sciences sociales et Sciences du travail
  • Assistants - Corps scientifique
  • Assistants

CV

Diplômes :

  • Licence en Histoire, orientation époque contemporaine, Université libre de Bruxelles, 1997. Titre du Mémoire : Contribution à l’étude des interactions entre les militants syndicaux bruxellois et la Commission syndicale du Parti ouvrier belge (1898-1910), sous la direction de Jean Puissant, ULB, 1996-1997, 216p. ;
  • Agrégation de l’Enseignement secondaire supérieur (AESS) en Histoire, Université libre de Bruxelles, 2001 ;
  • Diplôme d’Études Approfondies en Philosophie et Lettres (DEA), École doctorale Histoire, Culture et Société, Université libre de Bruxelles, 2003. Titre du Mémoire de DEA : Le syndicalisme en Belgique 1919-1939. Des commissions paritaires et de l’abrogation de l’article 310 du code pénal à la Conférence nationale du Travail et à la liberté syndicale dans l’entreprise - Historiographie et analyse critique des séries statistiques disponibles, sous la direction de Jean Puissant, ULB, 2002-2003 ;
  • Doctorat en Histoire, Art et Archéologie, Université libre de Bruxelles, 2013. Titre de la Thèse : La mise en place du syndicalisme contemporain et des relations sociales nouvelles en Belgique (1910-1937), sous la direction de Serge Jaumain, ULB, 2013-2014, 2 volumes, 777p.

Expérience professionnelle :

  • du 01/04/1998 au 31/03/1999 : attachée contractuelle auprès du groupement « Documentation Archives d’entreprises » aux Archives générales du Royaume (Bruxelles). Contrat d’un an, temps plein. Recherche et enquête en vue de l’élaboration d’un Guide des archives d’entreprises privées à Bruxelles ;
  • du 01/11/2000 au 01/03/2001 : assistante à temps partiel intérimaire (50%) pour le cours d’Histoire générale du XVIIème siècle à nos jours (y compris les éléments d’histoire de Belgique), prof. Jean Puissant, ULB, Faculté de Philosophie et Lettres, section Journalisme ;
  • du 01/03/2001 au 30/09/2008 : assistante à temps plein pour le cours d’Histoire générale du XVIIème siècle à nos jours (y compris les éléments d’histoire de Belgique), prof. Jean Puissant, ULB, Faculté de Philosophie et Lettres, Département des Sciences de l’Information et de la Communication ;
  • 30/09/2008 au 30/09/2010 : assistante à temps plein pour le cours Introduction à l’histoire moderne et contemporaine, prof. Irène Di Jorio, ULB, Faculté de Philosophie et Lettres, Département des Sciences de l’Information et de la Communication ;
  • du 30/09/2010 au 30/09/2012 : assistante chargée d’exercices (02/10ème) pour le cours d’Histoire économique depuis la fin du XVIIIe siècle, prof Jean-Jacques Heirwegh. ULB, Faculté des Sciences sociales et politiques. 

Postes occupés actuellement :

  • depuis le 30/09/2008 : chargée de cours (Histoire générale, d’Histoire des Villes et des Régions, Histoire de la Construction européenne, 150h/an) à la Haute École libre de Bruxelles Ilya Prigogine – École ouvrière supérieure ;
  • depuis le 04/10/2011 : chargée de cours (Histoire économique et sociale des villes et régions, 54h/an) à l’Institut supérieur d’Urbanisme et de Rénovation urbaine (ISURU) ;
  • depuis le 30/09/2012 : assistante chargée d’exercice (01/10ème) pour le cours Transformations des systèmes économiques et sociaux depuis la fin du XVIIIème siècle, prof. Jean Vogel, ULB, Faculté des Sciences sociales et politiques ;

 

 

Travaux sélectionnés

Liste des publications : 

1. Parties d’ouvrages collectifs

a. Publications en Belgique :

  • Bolle F., « L’extrême gauche syndicale dans le mouvement des grèves (1919-1924). Les contestataires radicaux et la Belgique », in Contester dans un pays prospère. L’extrême gauche en Belgique et au Canada, sous la dir. de Anne Morelli et José Gotovitch, Éditions Peter Lang S.A., Coll. Études canadiennes, n°6, Bruxelles, 2007, p.37-63.
  • Bolle F., « Une rupture avec le réformisme syndical : 1932, la grève contre les syndicats », in Rebelles et subversifs dans nos régions des gaulois jusqu’à nos jours, sous la dir. d’Anne Morelli, éditions Couleur Livre, Bruxelles, 2011 (traduction néerlandaise prévue en 2012).
  • Bolle F.« Contribution à l’étude de la gauche syndicale communiste et trotskiste à Bruxelles, Liège et Charleroi lors de la grève de l’hiver 1960-1961 », in La mémoire de la grande grève de l’hiver 1960-1961 en Belgique, éditions Le Cri, Bruxelles, 2011, p.91-106.
  • 47 notices biographiques pour le Dictionnaire historique de Bruxelles, sous la dir. de Serge Jaumain, éd. Prosopon, Collection Dictionnaires, Bruxelles, 2013, 896p. ;
  • Bolle F.« Contribution à l’étude des conflits et tensions au sein du mouvement syndical socialiste belge pendant la période de l’entre-deux-guerres », in Actes du Neuvième Congrès de l'Association des Cercles francophones d'Histoire et d'Archéologie de Belgique, tenu à Liège en août 2012 (à paraître) ;
  • Bolle F., « Les lieux phares du mouvement syndical à Bruxelles aux XIXème et XXème siècles », in Le Bruxelles des révolutionnaires, les révolutionnaires dans Bruxelles (19e-21e siècles) (à paraître).

b. Publications à l’étranger :

  • Bolle F., Georgi F., Pennetier C., Puissant J., « Etre militant syndical des années 1960 aux années 1980 en France et en Belgique. Pour une histoire comparée des militantismes européens », in L’apogée des syndicalismes en Europe occidentale 1960-1985, sous la dir. de M. Pigenet P. Pasture et J.-L. Robert, Publications de la Sorbonne, Paris, 2005, p.167-202 ;
  • Bolle F., « Un projet de transformation radicale de l’entreprise. Les positions de l’extrême gauche syndicale belge vis-à-vis de l’organisation économique de la société (1919-1924) », in Travail et entreprises en Europe du Nord-ouest (XVIIIe-XXe siècle) La dimension sociale au cœur de l’efficacité entrepreneuriale, sous la dir. de Michel-Pierre Chelini et Pierre Tilly, Collection : Histoire et civilisations, éd. Septentrion, Lille, 2011, p.183-210 ;
  • Bolle F., « Reprise du travail et conflits d’autorité lors des grèves générales de 1932 et 1936 en Belgique », in Actes du colloque international « Grève générale, espoir de transformation sociale » tenu les 10, 11 et 12 février 2011 à l’Université Libre de Bruxelles, collection « Politique comparée », éd Economica, Paris (à paraître) ;
  • Bolle F., « Les grèves générales de 1932 et 1936 en Belgique », in Séminaire européen d’histoire ouvrière et du travail au XXe siècle : Belgique, France, Grande-Bretagne, Italie (24-25 janvier 2013, Dijon), sous la dir. de Nicolas Hatzfeld et Xavier Vigna (à paraître).

2. Articles dans des revues scientifiques

a. En Belgique :

  • Bolle F., « Le mouvement syndical à Bruxelles de 1893 à 1920 », in Fil rouge d’un siècle de syndicalisme FGTB à Bruxelles, Dossier de La Fonderie, n°3, 1er Mai 1998, p.29-47 ;
  • Compte-rendu de l’ouvrage de L. Peiren, De kinderen van Gutenberg, Geschiedenis van de grafische vakbeweging in België vóór 1975 (Brussel/Gent: VUBPRESS/Amsab-ISG, 2006, 431 p.), paru dans le Bulletin d'information de l'Association belge d'histoire contemporaine, XXVIII (2006) 3, p.35-37 ;
  • Compte-rendu de l’ouvrage Rouge Métal, cent ans d’histoire des métallos liégeois de la FGTB (éd. IHOES, Seraing, 2006, 255p.) paru dans les Cahiers d’Histoire du temps présent, n°18, juin 2007, éd. CEGES, Bruxelles, p.243-247 ;
  • Compte-rendu de l’ouvrage Tous ensemble : une approche historique du syndicalisme unifié en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas (R. Hemmerijckx, W. Casteels, K. Brülls, E. Nijhof, Collection Archives du Travail, éd. FAR, Liège, 2007, 111p.), paru dans le Bulletin de l'Association belge d'histoire contemporaine, 2008/3, p.32-33.

b. À l’étranger :

  • Compte-rendu du colloque Grève générale – rêve général. Espoir de transformation sociale, tenu à l’Université Libre de Bruxelles (10-12 février 2011), paru dans Le Mouvement social, Paris, juillet-septembre 2011 ;
  • Bolle F., « Coloquio internacional. Huelga general – Sueño general. Esperanza de transformación social », in Circular inormativa publicación del archivo de historia del trabajo, Fundación 1º de Mayo, Miembro de la Internacional Association of Labour History Institutions y de la Asociación de Historia Social de España, n°31, septiembre 2011, p.2-5 ;
  • Bolle F, « Contribution à l’histoire des tendances révolutionnaires dans le mouvement syndical socialiste belge de l’entre-deux-guerres. Le Syndicat des Travailleurs du Bois, Bâtiment et Ameublement de Bruxelles », in Les syndicalismes dans l’horizon révolutionnaire, Dissidences, vol. 12, Bordeaux, éd. du Bord de l’Eau, novembre 2012, p.31-48 ;
  • Bolle F, « Les interprétations de la grande grève de l’hiver 1960-1961 en Belgique dans les milieux révolutionnaires », in Dissidences, revue en ligne, n°6 (à paraître)

Activités scientifiques :

1. Participations actives à des congrès et colloques

a. En Belgique :

  • Contester dans un pays prospère : l’extrême gauche en Belgique et au Canada, colloque tenu du 18 au 21 mai 2005 à l’Université libre de Bruxelles (co-organisé par le Centre d’Études canadiennes et le Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches – Institut de Sociologie). Titre de la communication : « l’extrême gauche syndicale dans le mouvement des grèves de 1919 à 1924 » ;
  • La mémoire de la grande grève de l’hiver 1960-1961 en Belgique, colloque tenu à l’Université de Liège du 9 au 11 décembre 2010. Titre de la communication : « Contribution à l’étude de la présence, de l’action et de l’influence de l’extrême gauche syndicale dans la grande grève de l’hiver 1960-1961 en Belgique » ;
  • Grève générale, espoir de transformation sociale, colloque international tenu les 10, 11 et 12 février 2011 à l’Université Libre de Bruxelles. Titre de la communication : « Reprise du travail et conflits d’autorité lors des grèves belges de 1932 et 1936 » ;
  • Neuvième Congrès de l'Association des Cercles francophones d'Histoire et d'Archéologie de Belgique, tenu à Liège en août 2012. Titre de la communication : « Contribution à l’étude des conflits et tensions au sein du mouvement syndical socialiste belge pendant la période de l’entre-deux-guerres » ;
  • Le Bruxelles des révolutionnaires, les révolutionnaires dans Bruxelles (19e-21e siècles), Journées d’études tenues à l’Université libre de Bruxelles (co-organisées par le Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches et Bru-cités) les 25 et 26 octobre 2012. Titre de la communication : « Les lieux phares du mouvement syndical à Bruxelles aux XIXème et XXème siècles » ;
  • Intervention prévue le 10 mars 2014 dans le cadre du Séminaire du Centre d’Histoire et de sociologie des Gauches, ULB. Titre de la communication : « La difficile présence communiste dans les syndicats de l'entre-deux-guerres: camarades ou frères ennemis ? » ;
  • Intervention prévue le 23 août 2014 au Colloque interuniversitaire « La Bataille de Charleroi, 100 ans après », Charleroi, auditorium de l’Université du Travail, 22 et 23 août 2014. Titre de la communication : « Les effets de la Grande Guerre sur la vie syndicale belge »

b. À l’étranger :

  • Participation au groupe de travail « Les militants : profils et vie quotidienne (Belgique-France) » et à la présentation des résultats des travaux du groupe au colloque « L’apogée des syndicalismes en Europe occidentale 1960-1985 », tenu les 8 et 9 novembre 2002 à Paris (Centre d’Histoire sociale du XXème siècle - Université Paris 1) ;
  • Colloque international : penser l’émancipation, 25-27 octobre 2012, Université de Lausanne, Suisse. Titre de la communication : « Les interprétations de la grande grève de l’hiver 1960-1961 en Belgique dans les milieux révolutionnaires » ;
  • Séminaire européen d’histoire ouvrière et du travail au XXe siècle : Belgique, France, Grande-Bretagne, Italie (dir. Nicolas Hatzfeld et Xavier Vigna), 24-25 janvier 2013, Université de Bourgogne, Dijon. Titre de la communication : « Les grèves générales de 1932 et 1936 en Belgique ».

2. Invitations comme conférencier, hors congrès et colloques

  • Conférence-débat « Comprendre l’histoire, appréhender l’avenir. Militer est un sport de combat » - avec Mateo Alaluf (sociologue, ULB) et Francine Bolle (historienne, ULB), tenue à Bruxelles le 25 avril 2008 et co-organisé par L’Association Culturelle Joseph Jacquemotte et ATTAC Bruxelles 2 ;
  • Présentation, accompagnée d’une projection de documentaires relatifs à l’histoire ouvrière, du volume 12 de la revue Dissidences (Les syndicalismes dans l’horizon révolutionnaire, Bordeaux, éd. du Bord de l’Eau, novembre 2012), novembre 2012, Bruxelles, Cinéma Nova ;
  • Conférence sur « l’histoire du Travail », à La Fonderie (Musée bruxellois de l’Industrie et du Travail) dans le cadre de l’exposition «Bruxelles au travail. Images et récits des années nonante », 8 novembre 2012 ;
  • Conférence-débat « L’entre-deux-guerres : démocratisation des relations sociales et démocratie dans les syndicats… quel bilan historique ? », tenue à Bruxelles le 10 décembre 2013, organisée par ATTAC Bruxelles 2.

Collaborations académiques

  • Membre du comité organisateur du colloque international Grève générale, espoir de transformation sociale, tenu les 10, 11 et 12 février 2011 à l’Université Libre de Bruxelles, organisé par le Centre d'Histoire et de Sociologie des Gauches et l’Institut Marcel Liebman, avec la collaboration du « P’tit Ciné » et le soutien logistique et financier du FNRS, de la Faculté de Philosophie et Lettres et de la Faculté de Sciences politiques et sociales de l’ULB ;
  • Membre du comité scientifique de l’Asbl La Fonderie (Centre d’Histoire économique et sociale de la région bruxelloise) ;
  • Membre du comité et de l’équipe de rédaction du périodique trimestriel Femmes pour la Paix (dir. Anne Morelli), éd. Cercle Marie Guisse ;
  • Participation au groupe de travail (F. Bolle, M.-T. Coenen, R. Dresse, J. Gotovitch, J. Puissant) du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier en Belgique et de la mise en ligne des notices (Maîtron belge).

Voir toutes les publications