Accueil Retour Faculté

Master en Anthropologie


 

À partir de la rentrée 2015-2016

Le Master en anthropologie forme des spécialistes de l'approche comparative des sociétés et des cultures et de l'enquête de terrain. Il dote les étudiants des compétences d'analyse critique nécessaires à la réflexion sur la vie en société.

Ainsi, le MA en anthropologie offre d’abord un approfondissement des cours de base présents au niveau du BA, ainsi que des cours d'anthropologie régionale ou thématique et des cours empruntés à d'autres disciplines (sociologie, histoire, psychologie, philosophie, sciences politiques...). Ensuite, le master en anthropologie offre la particularité d’être largement organisé autour du mémoire de recherche que l’étudiant est invité à produire au terme des deux années de MA. Le MA en anthropologie fait donc une place importante à la formation par la recherche et permet aux étudiants d’acquérir l’ensemble des compétences liées à la conception puis à la mise en œuvre d’une recherche empirique de terrain, de la définition d’un cadre d’analyse et de la production des données à la rédaction du mémoire.

Cursus

Le MA associe plusieurs méthodes pédagogiques. Les cours ex-cathedra alternent avec des exercices en petits groupes, des séminaires et des travaux de terrain. L'accent est mis sur la capacité d'analyse critique ; sur l'acquisition et la mise à l'épreuve de méthodes spécifiques (observation, description, entretien) ; sur le travail de terrain ; sur l'ouverture à d'autres disciplines (sociologie, histoire, psychologie, philosophie, sciences politiques).
L'étudiant peut partir pendant un semestre ou toute une année à l'étranger. La Faculté a noué des accords avec de nombreux partenaires en Europe et dans le monde. En outre, un partenariat resserré existe avec un nombre limité d’universités, dans lesquelles les étudiants qui suivent ce cursus peuvent effectuer une mobilité qui s’inscrit alors dans le cadre du cursus européen en anthropologie des dynamiques sociales et du développement, dont l’ULB assure la coordination. Cette mobilité débouche sur une double diplomation lorsqu’elle s’effectue à l’Université de Bordeaux.

 

Spécificités

Le programme s’articule autour d’un ensemble de cours formant un tronc commun, auquel les étudiants sont invités à ajouter d’autres cours,  à choisir dans une liste de cours à option. Ces choix d’options permettent donc une certaine personnalisation de son programme de cours par l’étudiant. Enfin, 40 crédits sont directement liés au mémoire de recherche que l’étudiant doit produire au terme de son master : 10 crédits sont dévolus au mémoire bibliographique demandé en fin de première année de master, 25 crédits sont attribués au mémoire final, et 5 crédits à un séminaire de recherche étroitement articulé au mémoire.

 

Débouchés

La formation ouvre sur les débouchés "classiques" des sciences sociales : la recherche sur le monde social, plus fondamentale (Université, institutions de recherche) ou plus appliquée (bureaux d’études et de conseil, ONG, institutions internationales). Ainsi, rompus à l'analyse des changements culturels, les anthropologues peuvent, comme les sociologues, s’engager dans des institutions directement impliquées dans le changement social, dans la conception de politiques sociales ou culturelles, dans la pratique du « développement », etc.

Secteurs : Institutions nationales et internationales (Union Européenne, Banque mondiale, etc.), ONG et coopération internationale, Services sociaux, monde associatif, Fonction publique, Bureaux d’études et de conseil, Enseignement, Institutions de recherche publiques ou privées.

Métiers : Chercheur en anthropologie (Université, institution de recherche), Expert ou gestionnaire de projet au sein d’un bureau d’études, d’une ONG ou d’une organisation nationale ou internationale, Coopérant international (humanitaire, ONG, etc.), Travailleur (niveau universitaire) des services sociaux, du secteur non marchand, du secteur culturel, Cadre de la fonction publique ou du secteur privé (dans des matières ayant trait aux sciences humaines et sociales au sens large), Enseignant dans l’enseignement secondaire (AESS) et/ou dans l’enseignement supérieur hors université (CAPAES).

Conditions d'accès

Pour connaître les conditions d'accès, cliquez ici.