Accueil Retour Faculté

Nathalie BRACK


< Retour
Portrait de nbrack

Nathalie BRACK

Chargé de recherches FRS-FNRS
Adresse de contact

ULB : Bureau S. 11.115
Avenue Jeanne 44 CP 124
B-1050 Bruxelles

 

 

Contact
T: +32 (0) 2 650 36 77
F: +32 (0) 2 650 31 38
Nathalie.Brack@ulb.ac.be
http://cevipol.ulb.be/fr/users/nbrack

Twitter Linkedin Academia Research Gate Mendeley

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Département de Science politique
  • Professeurs - Corps académique
  • Centre d'étude de la vie politique
  • Professeurs - Corps académique

Appartenance

  • Centre d'Etude de la Vie Politique (CEVIPOL)  
  • Senior Common Room Member, European Studies Centre, St Antony's College, Oxford University
  • Chercheuse associée au Centre Emile Durkheim, Sciences Po Bordeaux
  • Membre de l'APSA (American Political Science Association)
  • Membre de l'ABSP (Association Belge de Science Politique)
  • Membre de l'AFSP (Section d'Etudes Européennes) (Association Française de Science Politique)
  • Membre du CRN UACES on Euroscepticism(Collaborative Research Network on Euroscepticism) 
  • Membre du CES (Council for European Studies)
  • Membre de l'IPSA (International Political Science Association) 
  • Membre associée de LEGIPAR (Legitimation parlementaire et gouvernement démocratique en France et dans l'Union européenne) 

Enseignements

CV

2014 - present: Visiting Professor at the College of Europe (Bruges)

2016: Visiting researcher at Centre Emile Durkheim, Sciences Po Bordeaux

2015: Prix Xavier Mabille de la meilleure thèse en science politique, décerné par l'Association belge de science politique (ABSP)

Avril 2015- Juillet 2015 : Visiting Fellow, Media, Movements and Politics (M²P), University of Antwerp

Octobre 2014-2017: chargée de recherches FNRS, CEVIPOL, ULB

Octobre 2013 - 2014: Post-doctorante Wiener Anspach, European Studies Center (St Antony's College), department of Politics and International Relations, Université d'Oxford

Janvier 2013: Docteure en science politique

Juillet 2011: Lecturer EU politics and Policies, Summer school "International relations", James Madison College, Michigan State University

Mai 2010: Visiting PhD student at the European University Institute, Florence, Italie

2007-2013 : Assistante auprès du Département de Science Politique de l'Université libre de Bruxelles

2005-2006 : Diplôme d'Etudes Approfondies en Politique et Administration européennes - Collège d'Europe (Bruges)

2003-2005 : Licence en sciences politiques- orientation relations internationales - Université Libre de Bruxelles

2001-2003 : Candidatures bilingues en sciences politiques et sociales - Facultés universitaires Saint-Louis/ KU Brussel

Stages :

2007 : assistante chargée des relations extérieures au sein de la Représentation permanente de la Belgique auprès de l'Union européenne (Bourse de la Fondation Bernheim).

2006-2007 : collaboratrice en charge de la politique européenne de l'énergie
au sein du Ministère belge des Affaires Etrangères - direction générale affaires européennes et coordination (Bourse de la Fondation Bernheim).

2004: aide à la recherche au centre d'études sociologiques des Facultés universitaires Saint-Louis.

Travaux sélectionnés

Direction de numéros de revues scientifiques

  • Special Issue of French Politics, “MPs between territories, assembly and party – Investigating parliamentary behaviour at the local level in France, Belgium and Germany”, vol.  14, n°4 (with O. Costa and E. Kerrouche)
  • Special issue of the International Political Science Review, “Euroscepticism: from the Margins to the Mainstream”, vol. 36, n°3, 2015 (with N. Startin)
  • Special issue of the Journal of European Integration, “Diverging views of Europe: the EU against itself?”, vol. 34, n°2, 2012 (with O. Costa)
  • Special issue of the Revue Internationale de Politique Comparée, “Oppositions Politiques et Politiques d’Opposition”, vol. 18, n°2, 2011. (with S. Weinblum)

Ouvrages

  • Brack, N., De Waele, J-M., Pilet, J-B. (dir.), Les démocraties européennes, Paris, Armand Colin, 2015
  • Brack, N., L'euroscepticisme au sein du Parlement européen. Stratégies d'une opposition anti-système au coeur des institutions, Luxembourg, Larcier, 2014
  • Costa, O., Brack, N., How the EU really works, Farnham, Ashgate publishing, 2014
  • Costa, O., Brack N., Le fonctionnement de l’Union européenne, 2ème édition, Bruxelles, Editions de l’Université de Bruxelles, 2014
  • Brack, N., Costa, O. (eds.), Euroscepticism within EU institutions: Diverging views of Europe, Londres, Routledge, 2012

Articles

  • Brack, N., Costa, O. (2017), “Le Parlement européen : tensions entre efficacité institutionnelle et démocratie”, Herodote. Revue française de géographie et de géopolitique, first trimester 2017, n°164, pp. 199-212
  • Brack, N., Pilet, J-B. (2016), “Explaining MPs’ constituency service in multilevel systems: the case of Belgium”, French Politics, 14(4), pp. 439-468
  • Brack, N., Costa, O., Kerrouche, E. (2016), “MPs between territories, assembly and party – Investigating parliamentary behaviour at the local level in France, Belgium and Germany”, French Politics, 14(4), 395-405
  • Brack, N., Costa, O., Kerrouche, E. (2016), “Conclusion to special issue: “To the district… and beyond!”, French Politics, 14(4), pp. 486-492
  • Brack, N., Pilet, J-B., “Explaining MPs’ constituency service in multilevel systems: the case of Belgium”, French Politics, forthcoming
  • Brack, N., "The roles of Eurosceptic Members of the European parliament and their implications for the EU ", International Political Science Review, vol. 36, n°3, 2015: 337-350
  • Brack, N., Startin, N., “Euroscepticism : from the Margins to the Mainstream », International Political Science Review, 36(3), 2015, pp. 239-249
  • Brack, N., « Euroscepticism at the supranational level: the case of the untidy right », Journal of Common Market Studies, vol. 51, n°1, 2013, pp.85-104
  • Brack, N., Costa, O., « The Challenges of Territorial Representation at Supranational Level: the Case of French MEPs », French Politics, vol.11, n°1, 2013, pp. 1-23
  • Brack, N., Costa, O., Teixeira, C.P., « Attitudes towards the focus and style of political representation among Belgian, French and Portuguese Parliamentarians », Representation, vol. 48, n°4, 2012, pp. 387-402
  • Brack, N., "Eurosceptics in the European Parliament: Exit or Voice?", Journal of European Integration, vol. 34, n°2, 2012, pp.151-168
  • Brack, N., Weinblum, S., « Pour une approche renouvelée de l’opposition politique », Revue Internationale de Politique Comparée, vol. 18, n°2, 2011, pp. 13-24

Parties d’ouvrages collectifs

  • Brack, N., Hoon, L. (2017), “Euroscepticism in Belgium: Issue-Voting Against the Odds”, in J. Hassing Nielsen and M. Franklin, The Eurosceptic 2014 European Parliament Elections. Second Order or Second Rate?, Palgrave, pp. 171-195
  • Brack, N., Kelbel, C., "The Greens in the European Parliament: Evolution and Cohesion", dans Van Haute, E (dir.), Green Parties in Europe, Routlegde, 2016, pp. 217-23
  • Brack, N., Deruelle, T., “Towards a More Politicised Interparliamentary Cooperation? The European Parliament’s Political Groups and the European Parliamentary Week”, in N. Lupo, C. Fasone (eds), Interparliamentary Cooperation in the Composite European Constitution, Hart Publishing, 2016, pp. 131-146
  • Brack, N., Pilet, J-B., « Belgium », in Viola, D. (ed.), Routledge Handbook of European Elections, London, Routledge, 2015

Working papers


Voir toutes les publications

Présentation des recherches

Mes recherches portent principalement sur trois thèmes. Premièrement, je m’intéresse aux acteurs eurosceptiques et à leurs stratégies au niveau européen. Mes recherches se concentrent sur les députés eurosceptiques au Parlement européen et leur opposition à l’UE mais également sur la formation de groupes, réseaux et partis eurosceptiques et extrémistes au niveau supranational. Cela m’a amené à réfléchir au rôle de l’opposition politique dans les démocraties contemporaines. Deuxièmement, j’étudie également les institutions européennes et leur fonctionnement ainsi que les élections européennes, avec un focus particulier sur la Belgique. Enfin, j’entame actuellement une recherche sur la « connexion électorale » des députés en Europe et en particulier au Parlement européen, afin de comprendre les relations que les députés et eurodéputés entretiennent avec leurs électeurs et leur circonscription.


Domaines d´intérêt

  • Euroscepticisme
  • Institutions européennes
  • Extrême-droite
  • Représentation parlementaire
  • Parlements (en particulier Parlement européen)
  • Opposition politique en démocratie
  • Légitimité de l’UE
  • Élections
  • Études législatives