Accueil Retour Faculté

Bruxelles, ville mosaïque. Entre espaces, diversités et politiques


Auteur(s): 
Devleeshouwer Perrine, Sacco Muriel, Torrekens Corinne (Sociologie et anthropologie)
Editions: 
Éditions de l'Université de Bruxelles
Année: 
2015
Pages: 
216 pages
ISBN: 
978-2-8004-1580-2

Les villes européennes connaissent depuis plusieurs décennies des transformations majeures qui aboutissent à une restructuration des hiérarchies spatiales, des territorialités, des ségrégations, mais aussi des identités et des pratiques des populations urbaines. Cet ouvrage met en évidence les enjeux généraux des espaces urbains contemporains à partir du cas bruxellois. Bruxelles n'est-elle plus qu'une juxtaposition de processus, de dynamiques, de groupes et d'acteurs différenciés ? La dualisation et les fragmentations de la ville ont-elles pris une telle importance qu'il est désormais impossible de l'appréhender dans son ensemble ? L'ouvrage montre comment la ville - parce qu'elle met en jeu la coexistence de populations différenciées sur un même territoire - engage dans son principe même des questions très variées qui vont de la diversité des flux migratoires à la variabilité des mobilités spatiales et sociales, en passant par l'émergence du pluralisme culturel et religieux et la question de la gestion et de la participation politique.
L'ouvrage adopte une approche résolument empirique qui met les acteurs de l'urbain au centre de l'analyse. À partir d'angles d'approche multiples et en mobilisant des dispositifs méthodologiques divers, il s'articule autour de trois axes: l'espace, le marché du travail et le politique, qui contribuent à " faire " la ville. La première partie, relative à l'espace, aborde les questions liées au phénomène de gentrification et aux tensions qui y sont liées, mais aussi le rapport à l'espace et les pratiques urbaines de populations différentes. La deuxième partie examine la manière dont la diversité ethnique des travailleurs est prise en compte dans différentes sphères professionnelles. La troisième se focalise sur l'action publique et la participation politique.
Le livre donne de Bruxelles l'image d'une mosaïque, d'une ville aux multiples facettes, au c156ur de processus sociaux et spatiaux complexes, dont les populations, qu'elles soient vulnérables ou non, sont loin d'être des acteurs passifs.