Accueil Retour Faculté

Publications de nos membres


Cet ouvrage est une synthèse des travaux sur l’engagement partisan et, plus globalement, politique. Il met en lumière la manière dont les concepts de participation politique et partisane sont définis dans la littérature, selon le lieu et le temps, dans une perspective de réflexion sur la discipline. Il isole les liens entre les différentes formes d’engagement...

Commentators have often projected their own hopes and fears onto the EU and its Common Foreign and Security Policy (CFSP). Does the EU, in its foreign policy aspects, represent a “post-modern” world of persuasion and public-spirited action or is it just a hapless would-be state that has to appeal to the United States, as in Bosnia and Libya, to act effectively?

The twentieth century has seen the emergence of new states shaped on the classic nation-state model. What have been the implications for minorities in these new nation-states? How have minorities responded to nationalising processes generated by the state’s self-definition? In order to answer these two questions the book offers an innovative perspective on the complex interactions between national minorities and newly established nation-states. 
Starting with a novel discussion by Rogers Brubaker of his concept of nationalising state, the authors of the book further discuss this model by using a large array of diverse cases such as Moldova, Ukraine, Turkey, Malaysia and Israel. 

Acheter cet ouvrage

David Paternotte et Bruno Perreau
Sexualité et politique en francophonie : état des lieux et perspectives de recherche
Pages 3–30

Barbara DELCOURT in  Didier Georgakakis & Marine DE LASSALLE (eds), The Political Use of Governance, Studying an EU White Paper, Barbara Budrich Publishers, 2012, 67-85

Que dire de l’État et de la citoyenneté aujourd’hui? Cet ouvrage fait la synthèse des défis posés par des transformations comme la mondialisation, la régionalisation, l’européanisation ou la remise en cause du rôle social de l’État tout en mettant l’accent sur les questions de genre. 

La Chine s'est éveillée au monde. Elle multiplie sans ambages les relations avec les autres sujets de la scène internationale. C'est une nouveauté. La mentalité impériale ne concevait les rapports avec les autres que sous l'angle de l'allégeance ou de la vassalité et non sur le mode du rapport égalitaire. Aujourd'hui, la Chine se projette sur la scène internationale avec, certes, un attachement farouche à la souveraineté étatique, mais en postulant ipso facto une égalité entre Etats.

Pages

Subscribe to Publications Récentes