Accueil Retour Faculté

Anne-MarieRoviello


< Retour
Portrait de amroviello

Anne-Marie ROVIELLO

Professeur de l'Université
Contact
Anne-Marie.Roviello@ulb.ac.be

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Département de Philosophie, Éthique et Sciences des religions et de la laïcité
  • Professeurs - Corps académique

Appartenance

Centre de Recherches Interdisciplinaires en Bioéthique (CRIB)
Centre de recherches en philosophie (PHI)

Travaux sélectionnés

  • Roviello,  A.  M. (2011). Pierre Clastres ou la quête du non-Un. Colloque Pierre Clastres.  Unesco.
  • Roviello,  A.  M. (2011). L’institution démocratique de la société. In  Sur une colonne d’absence. Paris: Vrin.(Annales de l’institut de philosophie de l’université de Bruxelles).
  • Thanassekos,  Y., Danblon,  E., Javeau,  C., Dan,  B., Abramowicz,  M., de Biseau D'Hauteville, J.-C., Van der Dungen,  P., Roviello,  A.  M., Schreiber, J.-P., & Haarscher,  G. (2009). Les Lumières contre elles-mêmes. Avatars de la modernité. Paris: Kimé.
  • Roviello,  A.  M. (2009). Pouvoir et pensée chez Hannah Arendt. Lire Hannah Arendt aujourd’hui: Pouvoir, guerre, pensée, jugement politique. Paris: L'Harmattan.
  • Roviello,  A.  M. (2009). Les puissances de l’affectivité. In  P. Kersberg,  A. Mazzù, &  A. Schnell (Eds.), L’œuvre du phénomène: Mélanges de philosophie offerts à Marc Richir.  Ousia.
  • Roviello,  A.  M. (2009). Quelle mémoire du mal en politique ? In  Mémoire et résistance. Bruxelles: Presses universitaires de l'ULB.
  • Roviello,  A.  M. (2009). La mondialisation: perte ou nouvelle intelligence du monde commun? In A.-M. Dillens (Ed.), Mondialisation: utopie, fatalité, alternatives ?. Bruxelles: Facultés universitaires Saint-Louis.
  • Roviello,  A.  M. (2007). La violence occulte du totalitarisme, la perte des assises du monde. Hannah Arendt à présent: la politique a-t-elle encore un sens ?.
  • Roviello,  A.  M. (2007). The hidden violence of totalitarianism: the loss of the groundwork of the world, in Hannah Arendt’s Centenary. Social research, 74(3).
  • Roviello,  A.  M. (2007). La démocratie selon Tocqueville: entre pente naturelle et art de la liberté. Cahiers de philosophie de l'Université de Caen.

Voir toutes les publications

Présentation des enseignements

Cours d'Histoire de la philosophie moderne et lecture de textes de philosophie moderne:  L'affect des Modernes, ou comment les Modernes instituant la raison dans son autonomie y intègrent  les dimensions traditionnellement exclues par le "rationalisme":  le désir, l'affectivité, la croyance;  ce faisant ils transfigurent toutes ces dimensions en même temps qu'ils élargissent la raison.  Lui donnant par là sa profondeur, ils s'affrontent également à ses abîmes
Séminaire de Philosophie morale:  chaque année c'est un thème différent est abordé:  celui des rapports entre éthique-droit et politique, en particulier dans la pensée kantienne, celui de la criminalité organisé infiltrant les institutions démocratiques, celui des intégrismes.


Domaines d´intérêt

Philosophie moderne  et contemporaine, herméneutique, éthique, philosophie politique, les mouvements et systèmes totalitaires, l'institution démocratique face aux intégrismes,  la criminalité organisée, menace pour nos démocraties