Accueil Retour Faculté

Jean-PierreDevroey


< Retour
Portrait de jpdevroey

Jean-Pierre DEVROEY

Professeur ordinaire
Contact
Jean-Pierre.Devroey@ulb.ac.be

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Département d'Histoire, Arts et Archéologie
  • Professeurs - Corps académique

Travaux sélectionnés

  • Devroey, J.-P. (2015). Activité monétaire, marchés et politique à l’âge des empereurs carolingiens. Revue belge de numismatique et de sigillographie.
  • Devroey, J.-P. (2014, octobre 15). La « mauvaise année » 779: Accès à la nourriture et bon gouvernement en période d’échec des récoltes céréalières. Les Carolingiens dans le bassin mosan. Namur: Institut du Patrimoine Wallon. (Les Dossiers de l'IPW).
  • Devroey, J.-P., & Nissen,  A. (2015). Early Middle Ages, 500-1000. In  E. Thoen &  T. Soens (Eds.), Rural economy and society in Northwestern Europe: 500-2000, Struggling with the environment: Land use and productivity. Turnhout: Brepols.
  • Devroey, J.-P. (2014). L'économie carolingienne est-elle cyclique? La productivité d'une crise: Le règne de Louis le Pieux (814-840) et la transformation de l'Empire carolingien.  Thorbeke. (Relectio. Karolingische Perspektiven).
  • Devroey, J.-P. (2014). SAWYER (Peter), The Wealth of Anglo-Saxon England. Based on the Ford Lectures delivered in the University of Oxford in Hilary Term 1993 Oxford, Oxford University Press, 2013, XI-155 pp., 17 ill. Cahiers de civilisation médiévale.
  • Devroey, J.-P. (2015). Représenter l'attelage de labour au IXe siècle en pays rémois: mythe, symbole ou représentation du monde rural. In  Images, imaginaires et réalités rurales: l'iconographie au coeur de l'histoire des techniques : études en l'honneur de Georges Comet.(Cahier d'Histoire des techniques, 7).
  • Devroey, J.-P., & Knaepen,  A. (2015). Confronter la coutume domaniale entre seigneurs et paysans en Lorraine au Xe siècle. In  L. Jégou,  T. Lienhard,  S. Joye, &  J. Schneider (Eds.), Faire lien. Aristocratie, réseaux et échanges compétitifs: Mélanges en l'honneur de Régine Le Jan. Paris: Presses de la Sorbonne.
  • Devroey, J.-P. (2015). Mettre l'Empire en réseau: Approvisionner et manger à la table de Charlemagne. Charlemagne. Les temps, les espaces, les hommes: Construction et déconstruction d'un règne. Turnhout: Brepols.
  • Devroey, J.-P. (2012). Fabrice GUIZARD-DUCHAMP, Les terres du sauvage dans le monde franc (IVe-IXe siècle), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2009. Histoire et sociétés rurales.
  • Devroey, J.-P. (2012). Jeux d’eau, moulins, meuniers et machines hydrauliques, XIe-XXe siècle. Études offertes à Georges Comet, édité par DURAND (Aline), Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence, 2008; un vol., 286 p. (CAHIER D'HISTOIRE DES TECHNIQUES, n° 7). Revue belge de philologie et d'histoire.

Voir toutes les publications

Présentation des enseignements

Je suis chargé des enseignements d'Histoire économique et sociale des sociétés préindustrielles en Europe (BA2 - Histoire), du séminaire de formation à la recherche historique 'Moyen Âge' (BA3 - Histoire), du cours de Questions d'Histoire comparée de l'Europe: Economie et société (MA1 - Institut d'Etudes européennes)et coordonne la participation de l'ULB au MA en Histoire à finalité européenne 'Histoire et culture de l'alimentation', avec les Universités de Bologne, Tours et Barcelone et la VUB.


Présentation des recherches

Recherches en cours: Les sociétés européennes préindustrielles sont caractérisées par la prépondérance de l’agriculture et des paysans cultivateurs dans le processus de production de richesses et dans les interactions avec l’environnement. Economistes et sociologues ont proposé de voir les sociétés rurales comme des ‘small worlds’, inclus dans la société dans son ensemble. Ceci pose des questions importantes sur la nature des circuits économiques et des réseaux sociaux qui connectent les paysans aux non-producteurs, sur leur degré d’autonomie et sur leur interaction avec l’environnement. Nous proposons une approche comparatiste et interdisciplinaire qui étudie le système alimentaire (‘food system’) médiéval dans la longue durée (interprétation des données paléo-environnementales dans l’analyse du développement rural, étude des fluctuations des transferts de richesse, caractérisées par des conjonctures cycliques de dépression et d’intensification de la pression exercée par la société ambiante: crise de l’Antiquité tardive (4e-7e siècles), croissance du 8e au 13e siècle, crise du 14e siècle). Le concept de ‘food system’ permet d’intégrer les paramètres éco-historique et sociaux à l’analyse classique de la disponibilité de nourriture (du point de vue économique et technologique) et d’analyser l’accès à la nourriture dans ses dimensions sociales et économiques.
Recherches passées: Durant les décennies 1970 et 1980, mes recherches ont porté principalement sur l’études des sociétés rurales médiévales sur la base d’études régionales (Nord de la France, Belgique). La source principale était constituée d’inventaires fonciers carolingiens (polyptyques) ; plusieurs d’entre-eux ont fait l’objet d’études importantes (Saint-Germain, Marseille) et d’éditions (Lobbes, Saint-Remi in Rheims) qui ont renouvelé l’historiographie. Depuis 1990, mes recherches ont porté sur l’économie et la société de l’Europe occidentale au Moyen Âge, ainsi que sur l’histoire des sociétés rurales et l’histoire de l’alimentation, de la vigne et du vin jusqu’à l’époque contemporaine. La décennie 2000 a été centrée sur l’élaboration d’une vaste synthèse consacrée à l’économie et à la société de l’Europe des Francs (500-900), débouchant sur la publication de deux livres (c.1100 p.). L’objectif était de faire la synthèse dans une perspective comparatiste des recherches des trois dernières décennies, en recourant simultanément aux sources et aux méthodes de l’historien, et aux apports théoriques et pratiques de l’archéologie et des sciences sociales. Les recherches courantes portent sur 3 thèmes principaux : (a) étudier la capacité de l’homme médiéval à appréhender le réel et à agir sur le monde ; (b) rédaction en collaboration avec Alexis Wilkin (ULB) de trois des quatre chapitre (500-1000) de l'ouvrage collectif, Rural economy and society in North-Western Europe, 500-2000, élaboré pour succédé au livre classique de Slicher van Bath, The Agrarian History of Western Europe 500-1850 dans le cadre du réseau de recherche CORN (Comparative Rural History of the North Sea Area) (c) écriture d'un livre sur la ‘corvée’ comme fait social total(Mauss)dans le cadre des rapports de réciprocité dans la société médiévale.
Equipe de recherche/Research Team: Doctoral students: N. Schroeder, 2008-2012, Research Fellow, FRS-FNRS: Environnement social et milieu naturel de l’abbaye de Stavelot-Malmédy VIIIe-XIVe siècle, sup. with F. Heinderyckx, V. DURIEUX, assistant, ULB Library: Collaborative Tagging as a User-Generated Tool for Knowledge Organisation. Ongoing application: V. VANDENBERG, Post-doctoral Researcher FRS-FNRS, 2011-2013: Nourrir et vêtir les pauvres : idéologie et pratiques de l’assistance alimentaire et vestimentaire au sein du clergé séculier en Europe du Nord-Ouest (Xe-XIIe s.). Postdoctoral researchers : Dr. M. FUNAHASHI, University of Keio, Japan, 2009-2011 : La contribution des monastères au développement urbain de la ville de Bruxelles aux XIIe-XIIIe siècles. Part-time researcher: Dr. A. KNAEPEN. Research Associate : Dr. Alexis WILKIN, 2009-, FRS-FNRS.