Accueil Retour Faculté

Master en Gestion culturelle


 
Le monde des arts et de la culture, dans toute sa richesse et sa diversité, doit faire face à l’importance croissante des enjeux de gestion. Construire et développer une vision critique du monde culturel, tant sur le plan de sa gestion que sur celui des politiques culturelles ou artistiques, constituent l’enjeu de cette formation centrée sur les opérateurs publics et privés de la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais aussi largement ouverte sur le monde, en proposant des études de cas dépassant le cas belge, notamment à l’échelle européenne.
 

Cursus

L’objectif du Master en Gestion culturelle est de préparer les étudiants à gérer de manière autonome et innovante des structures ou des projets relevant des domaines de l’art et de la culture en général, mais aussi de leur permettre de s’intégrer dans une structure plus large pour y exercer des fonctions à responsabilités.
La formation comporte :
• un tronc commun, centré sur l’acquisition de savoirs et compétences en gestion, marketing et politiques culturelles (35 crédits) ;
• des modules d’option (Arts du spectacle ; Livres et bibliothèques ; Musées et arts plastiques ; Patrimoine touristique) (60 crédits)
• un travail préparatoire au mémoire (5 crédits en début de master) et un mémoire (25 crédits dans la suite du master) ;
• les enseignements et stages spécifiques à la finalité (30 crédits).
 

Spécificités

Le Master en Gestion culturelle de l’ULB se caractérise par deux éléments principaux : l’importance accordée aux sciences de gestion d’une part, le nombre et la qualité des stages proposés aux étudiants d’autre part. Cette approche, résolument originale, vise à offrir le maximum d’atouts en vue d’entamer une carrière dans le monde des arts et de la culture. La présence de l’ULB au coeur de Bruxelles ainsi que les relations étroites qu’entretiennent les membres du corps professoral du Master avec les gestionnaires d’institutions culturelles, facilitent les opportunités de stages au sein d’organismes culturels d’envergure nationale et internationale. Par ailleurs, les accords Erasmus permettent d’accomplir un stage à l’étranger en deuxième année de Master. 
 

Atouts professionnels

Les perspectives professionnelles qui s’offrent aux titulaires d’un Master en Gestion culturelle sont variées. La formation, basée tant sur la gestion que sur la compréhension et la mise en valeur des activités culturelles, permet aux étudiants de s’intégrer harmonieusement dans un vaste ensemble d’institutions et d’entreprises. Organisation d’événements (expositions, concerts, festivals, etc.), gestion de musées, de théâtres, ou de centres culturels, etc. sont autant d’activités professionnelles auxquelles cette formation conduit naturellement.