Accueil

Jean-MarieSansterre


< Retour
Portrait de jmsansterre

Jean-Marie SANSTERRE

Professeur de l'Université
Contact
T: +32 (0)2 650 39 95
F: +32 (0)2 650 39 19
Jean.Marie.Sansterre@ulb.ac.be

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Département d'Histoire, Arts et Archéologie
  • Professeurs - Corps académique

Appartenance

Histoire, arts et culture des SOCIEtés Anciennes, Médiévales et Modernes (SOCIAMM)

Travaux sélectionnés

  • Sansterre, J.-M. (à paraître). Les images parlantes des catholiques, du Moyen Âge aux Temps modernes, et la polémique protestante (XVIe – XVIIe siècles). Une première approche. In  Faire parler et faire taire les statues de l'Antiquité à nos jours (titre provisoire). Rome: Ecole française de Rome.(Collection de l'Ecole française de Rome).
  • Sansterre, J.-M. (à paraître). Images, prédictions et présages à Byzance et dans l’Occident médiéval. In  P. Henriet &  K. Herbers (Eds.), Hagiographie et prophétie, de l’Antiquité au XIIIe siècle: Actes de la table ronde.
  • Sansterre, J.-M. (2015). Vivantes ou comme vivantes : l’animation miraculeuse d’images de la Vierge entre Moyen Âge et Epoque moderne. in Revue de l'histoire des religions, 232/2 (pp. 155-189).

  • Sansterre, J.-M. (2015). Quand les textes parlent des images : croyances et pratiques. In  J. Baschet & P.-O. Dittmar (Eds.), Les images dans l’Occident médiéval (pp. 167-176).

  • Sansterre, J.-M. (2015). La Vierge, le Christ et les assiégés: à propos de deux miracles d’images narrés aux XIIe-XIIIe siècles. In  S. Joye,  L. Jégou,  T. Lienhard, &  J. Schneider (Eds.), Faire lien. Aristocratie, réseaux et échanges compétitifs (pp. 351-358). Paris: Publications de la Sorbonne.
  • Sansterre, J.-M.  (2013), "Virtus"  des saints, images et reliques dans les miracles de guérison ou d'autres bienfaits en Italie du VIIIe au XVe siècle. in Hagiographica, 20 (pp. 25-78). 
  • Sansterre, J.-M. (2013). Détruire les idoles et le tombeau du pseudo-martyr traître à son roi: Quelques manifestations de l'iconoclasme officiel dans l'Angleterre d'Henri VIII (1538). In  D. Engels,  D. Martens, &  A. Wilkin (Eds.), La destruction dans l'histoire: Pratiques et discours. (pp. 215-233). Bruxelles Berne Berlin etc: Peter Lang.
  • Sansterre, J.-M. (2013). Variation d'une légende et genèse d'un culte entre la Jérusalem des origines, Rome et l'Occident : quelques jalons de l'histoire de Véronique et de la Veronica jusqu’à la fin du XIIIe siècle. In  J. Ducos &  P. Henriet (Eds.), Passages. Déplacements des hommes, circulation des textes et identités dans l'Occident médiéval: Actes du Colloque de Bordeaux (2 et 3 février 2007). (1 ed., pp. 217-231). Toulouse: Méridiennes - CNRS.(Etudes Médiévales Ibériques).
  • Sansterre, J.-M. (2013). La imagen activada por su prototipo celestial : milagros occidentales anteriores a mediados del siglo XIII. Codex Aquilarensis, 29, 77-98.
  • Sansterre, J.-M. (2013). Après les "Miracles de sainte Foy": présence des saints, images et reliques dans divers textes des espaces français et germanique du milieu du XIe au XIIIe siècle. Cahiers de civilisation médiévale, 56, 39-76.

Voir toutes les publications

Présentation des enseignements

Professeur ordinaire émérite depuis le 1er octobre 2014, je continue à assurer, en qualité de "professeur de l'Université" la partie médiévale du cours d’Histoire générale de BA1.


Présentation des recherches

Mes recherches ont longtemps concerné l'Antiquité tardive et surtout le haut Moyen Âge (jusqu'au XIe siècle) avec trois thèmes qui se recouvrent en partie : les relations entre Byzance et l'Occident ; les idées byzantines et occidentales sur le souverain ; le monachisme et l'hagiographie monastique (spécialement en Italie). Deux autres thèmes, relatifs aux représentations du passé et à l’histoire des images, se sont ajoutés dans la suite. Le second, sur les images, est devenu peu à peu prépondérant tout en m’amenant à étendre le champ chronologique au Moyen Âge central et, plus récemment, à la fin du Moyen Age et aux Temps modernes. Mes travaux dans ce domaine portent pour l’essentiel sur l’Occident étudié par grandes zones dans une perspective comparative. Ils mettent surtout en évidence et en œuvre l’apport considérable des textes pour l’étude des attitudes et des croyances à l'égard des images religieuses dans les sociétés médiévales et modernes. Ils s’efforcent aussi cerner la part respective des images et des reliques dans le culte des saints et, à cet égard, ils tâchent désormais d’ouvrir des perspectives nouvelles sur l’histoire des reliques dans les derniers siècles du Moyen Age. A cela s’ajoute une large recherche en cours sur les récits d’origine (et d'autres relations comparables) d’images miraculeuses du Christ et de la Vierge attestés avant le milieu du XVIe siècle.