Accueil

Les modèles sociaux en Europe Quel avenir face à la crise ?


Auteur(s): 
Dir. Jean-Luc De Meulemeester, Jean-Christophe Defraigne, Denis Duez, Yannick Vandenborght
Editions: 
Bruylant
Année: 
2013
Pages: 
256
ISBN: 
9782802736073

Depuis la seconde moitié du 20e siècle, les sociétés européennes se distinguent du reste du monde par leur haut degré d’interventionnisme étatique en matière de politique sociale. Les trois dernières décennies ont vu cette situation évoluer : le regain de mobilité internationale du capital et un discours économique dominant en faveur de la limitation du rôle de l’État dans l’économie ont commencé à éroder les bases de ces politiques sociales avec plus ou moins d’intensité selon les pays. La crise de 2008 a également provoqué une hausse brutale de l’endettement des États, des niveaux de chômage et de l’intensité de la spéculation financière. Ces évolutions modifient durablement les capacités de financement de l’État. La vague d’austérité qui en découle, sans précédent depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, remet aujourd’hui fondamentalement en cause les « modèles » sociaux en Europe.

Cet ouvrage examine les récentes évolutions des différentes composantes des modèles sociaux en Europe avant et pendant la crise. Contribuent à cette réflexion des scientifiques spécialistes des questions sociales, politiques ou économiques européennes, qui souhaitent offrir une approche résolument multidisciplinaire dans une perspective comparative européenne. Le livre donne au lecteur une vision pédagogique et exhaustive des différentes problématiques liées aux politiques sociales en Europe dans le contexte de la crise actuelle.

L’ouvrage intéressera les praticiens du droit social européen, les avocats. Il conviendra également aux syndicats, ONG ainsi qu’aux institutions.

Professeur de sciences économiques à Solvay Brussels School (ULB).

 

Professeur d'économie à l'IEE-FUSL et à la Louvain School of Management

 

Chargé de cours en sciences politiques aux Facultés universitaires Saint-Louis, directeur de l’Institut d’études européennes des Facultés.

 

 

L'ouvrage rassemble les contributions de
Christophe Degryse, Jean-Christophe Defraigne, Jean-Luc De Meulemeester, Denis Duez, Anne Dufresne, Bernard Friot, Corinne Gobin, Janine Goetschy, Philippe Pochet, Pascale Turquet, Yannick Vanderborght.