Accueil

"Chanter, s'attacher et transmettre chez les Darhad de Mongolie"


Auteur(s): 
Laurent Legrain
Editions: 
Le Comptoir des Presses
Collection: 
Coll. Nord-Asie, 4.
Année: 
2015
ISBN: 
979-10-92565-00-03

Chanter, s’attacher et transmettre chez les Darhad de Mongolie esquisse les contours du monde musical et sonore mongol. Dans les confins septentrionaux du pays où vivent les Darhad, comme partout ailleurs en Mongolie, l’attachement au chant, à la musique et aux sonorités de la nature est perçu comme une dimension pérenne et constitutive de l’ethos culturel. En s’appuyant sur des documents historiques, sur la littérature mongole et sur des recherches de terrain, Laurent Legrain inscrit ses analyses dans la temporalité longue de l’histoire du pays ainsi que dans celle, plus courte, de la socialisation de l’enfant. La première partie de l’ouvrage explore en détail les processus qui ont présidé à l’installation conjointe d’un répertoire et d’une « ethnie » darhad attentive aux spécificités phonologiques, stylistiques et musicales de ses chansons populaires. L’auteur se tourne ensuite vers l’univers sonore qui imprègne les steppes mongoles et, en suivant les enfants sur les pâturages ainsi que dans les classes de chant et de musique, analyse l’émergence d’une sensibilité exacerbée aux sonorités de la nature, aux inflexions de la voix humaine et aux mélodies des chants. L’ouvrage est accompagné d’un CD musical reprenant les principaux enregistrements qu’il a réalisés entre 2001 et 2005 chez les Darhad ainsi que des extraits des premières sessions d’enregistrement de musique mongole effectuées à Moscou en 1935.