Accueil

L'enregistrement vidéo de la conférence "Déchiffrer la Turquie dite nouvelle" par CENGIZ AKTAR est dès à présent accessible.


Dimanche, 22 Janvier, 2017 - 17:00 to Mercredi, 22 Février, 2017 - 19:00

ACCESSIBLE DÈS À PRÉSENT : l'enregistrement vidéo de la conférence du 16 novembre 2016 : cliquez ici

_________________________________________________________________________________________________

Conférence publique "Déchiffrer la Turquie dite nouvelle"

La conférence tente de cerner les contours dans toutes ses dimensions de la Turquie dite nouvelle, suggérée par le pouvoir du président Erdoğan; sociologique, historique, économique, politique, militaire et diplomatique pour en dégager des scénarios pour le futur proche. 

Date : le mercredi 16 novembre 2016

Conférencier: CENGIZ AKTAR

Ancien Directeur aux Nations Unies où il a passé une grande partie de sa vie professionnelle, Cengiz Aktar est un des principaux avocats de l’intégration de la Turquie avec l’Union européenne. Sa réflexion porte essentiellement sur les bénéfices de cette intégration, tant pour la Turquie que pour l’Europe et le voisinage. Cengiz Aktar a été à l’origine de l’initiative civile qui a lancé la candidature d’Istanbul pour le titre de Capitale culturelle d’Europe en 1999. Istanbul a finalement été nommée Capitale culturelle pour 2010.  En 2002 il a été à l’origine d’une autre initiative civile, le Mouvement Européen 2002 pour encourager le législateur à accélérer les réformes d’ordre politique de façon à faire accéder le pays à la phase des négociations. En décembre 2008 il a été à l’origine avec d’autres intellectuels publics d’une campagne de pardon sur Internet à l’adresse des Arméniens. Depuis, il œuvre pour la mise en place de politiques de mémoire en Turquie. En 2009 il a été le coordinateur de la partie turque pour les débats d’idées dans le cadre de la Saison de Turquie en France, débats qui ont été un réel succès.

Lors de ses fonctions onusiennes, Aktar a été en contact avec les politiques de l’Union en matière de Justice Liberté Sécurité (JLS). Il a notamment été le vice-Directeur des Consultations Intergouvernementales devenues depuis International Center for Migration Policy Development basé à Vienne. Lors de sa mission en Slovénie entre 1994-1999 il a conseillé le gouvernement en matière d’alignement sur l’acquis JLS. Il a également tenu des séminaires portant sur la politique internationale, l’Union européenne et les organisations intergouvernementales dans différentes universités en Afrique et en Asie lors de ses missions onusiennes. Depuis 2000, il a enseigné les politiques de l’Union européenne aux universités Galatasaray, Bahçeşehir et Süleyman Şah à Istanbul. Aujourd’hui il est chercheur senior à Istanbul Policy Center. Aktar tient depuis 1999 une chronique radiophonique sur Açık Radyo sur les développements en rapport avec l’Union européenne et écrivait des chroniques régulières dans les quotidiens Taraf et Today’s Zaman avant que ces journaux ne soient fermés par les autorités. Il collabore occasionnellement à Libération, au Monde, au Financial Times et est régulièrement interviewé par les médias belges francophones (La première, "Face à l'info", notamment). Régulièrement sollicité par les sociétés étrangères opérant en Turquie pour des séminaires de formation, Aktar est  par ailleurs le conseiller de Bugday, Association pour la vie écologique, de la Fondation Hrant Dink et du Projet Aladin. Il a été à la création de la Revue du Mauss en France en 1982.

En plus de nombreux articles, Cengiz Aktar a publié dix livres dont trois en français :  L’Occidentalisation de la Turquie chez l’Harmattan en 1986, Lettres aux Turco-sceptiques chez Actes Sud en 2004 et Appel au PardonCNRS Éditions en 2010. Son dernier livre paru en turc en novembre 2014 porte le titre : Le Manuel de la Décentralisation.

Né en 1955 à Istanbul, il est diplômé du Lycée de Galatasaray (1973), de l’Université de Paris-I Panthéon-Sorbonne(1977). Il est docteur en économie de la même université (1982). Il est Chevalier de l’Ordre du Mérite, marié et père de deux enfants.

Cette conférence est organisée dans le cadre des conférences de questions d’actualité et de société de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales.