Home

Publications de nos membres


Mateo Alaluf et Pierre Rolle : deux noms qui traversent la sociologie du travail et ne cessent de l'interpeller, deux sociologues qui intriguent par leur pensée audacieuse et impertinente, deux vieux amis dont la complicité n'a d'égal que leur commune liberté de réflexion et d'action, deux personnalités qui frappent par ce mélange si rare de perspicacité et de délicatesse.

 

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/soca.v21.2/issuetoc Social Anthropology is the acclaimed Journal of the European Association of Social Anthropologists, the major professional organization for anthropologists in Europe. While European in profile, this leading Journal has a global scope. It publishes key contributions by both established and up-and-coming anthropologists.

Extrême gauche, ultra gauche, gauche de la gauche, gauche extrême : la variété même des dénominations témoigne de la complexité du phénomène. L'indécision sémantique s'ajoute à la diversité qui règne dans cette famille politique dont les généalogies parfois anciennes n'ont d'égales que les propensions historiques aux scissions.

Assistons-nous à une droitisation de la classe ouvrière en Europe? Sinon provocante, la question posée est assurément inconfortable pour la gauche tant elle remet en cause des corrélations naturalisées entre cette dernière et le monde ouvrier.

Qu'est-ce que le patrimoine culturel immatériel ? Pourquoi inventer une nouvelle catégorie de patrimoine dans un monde déjà obsédé par la conservation des traces du passé ? Peut-on protéger des expressions culturelles vivantes sans les figer ? À qui revient la charge de le faire ? À qui appartient ce patrimoine ? À travers une analyse des politiques culturelles récemment engagées par les États à la suite de la Convention de l'Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (2003), cet ouvrage propose des premières réponses à ces questions.

Le débat actuel sur le vote obligatoire mérite de s’ouvrir sur une réécriture plus ambitieuse du roman électoral des nations démocratiques. Il doit participer à une refonte historique du contrat politique construit hier autour de la représentation et qui, aujourd’hui, semble abandonner son modèle originel.
C’est à ce défi ambitieux que ce livre collectif entend modestement contribuer, en posant une première pierre, ouverte aux efforts de la comparaison afin de désenclaver les termes du débat que nous souhaitons inaugurer.
 

This book aims at contributing to three major topics related to the study of party membership.

The book analyses the processes of institution and identity building of the European Union Diplomatic Service working on matters of foreign policy and external economic relations, both in Brussels and in the Commission’s Delegations across the world.

Pages

Subscribe to Publications Récentes